01/30

L'installation

  • L'installation est un moment stratégique crucial dans la vie du pharmacien.
  • Savoir détecter le bon projet et avoir une lecture éclairée des bilans est essentiel pour ne pas se tromper.
  • Disposer d'un réseau et des informations clés sur l'activité du secteur en amont et en aval de l'installation.
  • Pour choisir le bon projet et le mener à bien anticipation et conseils avisés sont deux clés de réussite.
Témoignage
Mme Desrumaux & Mme Michel
« En 2015 nous avons postulé pour la reprise de la pharmacie dans laquelle nous travaillions comme assistantes. Les négociations ont été difficiles et nous avons pu mesurer l’importance d’être épaulées dans la lecture des chiffres. Nous avons pu apporter des preuves argumentées de la surévaluation de la pharmacie et atteindre un prix juste. Sans cette aide le succès de notre installation aurait été compromis. »
02/30

Piloter sa pharmacie

  • S'armer des bons outils est la clé essentielle d'une bonne gestion.
  • La gestion se complexifie et nécessite une approche plus structurée.
  • La mise en place de tableaux de bords va aider le dirigeant. Tant dans sa prise de décisions stratégiques que pour disposer d'une visibilité au quotidien lui permettant d'agir rapidement pour maintenir le cap.
Humain
Economique
Financier
03/30

Stratégie

  • La pharmacie est une entreprise.
  • Le Chef d'entreprise doit gérer l'opérationnel au quotidien tout en faisant des choix stratégiques qui engagent l'avenir.
Citation
Mme Sergent
« Le pharmacien est professionnel de santé, et mon expert-comptable me permet de gérer ma pharmacie en véritable chef d’entreprise. »
04/30

S'appuyer sur des compétences

  • Un chef d'entreprise, fut-il pharmacien, ne peut pas tout savoir...
  • La bonne approche est de s'entourer des personnes compétentes pour lui apporter les conseils nécessaires aux moments clés.
  • À mesure que le monde de l'officine se complexifie et devient plus compétitif cela revêt une importance stratégique.
05/30

Être bien financé

  • La gestion d'une officine nécessite de trouver différentes sources de financement.
  • Dans cette tâche le bon partenaire peut apporter les conseils nécessaires afin de retrouver des comptes sains.
  • Les possibilités de financement sont multiples et parfois difficiles à décrypter. Pourtant les étudier avec attention est inévitable pour assurer une croissance pérenne à son activité.
Témoignage
Mme Delambre
« En 2012 nous avons repris une structure en mauvaise posture financière. Pour obtenir les fonds suffisants à la restructuration nous avons fait appel à un expert-comptable CGP qui nous a permis de présenter le bilan et le projet de manière à en montrer tout le potentiel. Nous sommes pharmaciens avant tout, c’est pourquoi avoir des partenaires de confiance est primordial dans la gestion de l’officine. »
06/30

Optimiser sa fiscalité

  • Le bénéfice est le premier indicateur d'une officine en bonne santé.
  • Le bon gestionnaire ne s'arrête pas là ! Il doit optimiser fiscalement son entreprise pour ne pas voir sa rentabilité correspondre à une lourde fiscalité.
  • Une optimisation fiscale permet des économies conséquentes sur les sommes dûes.
  • Êtes-vous certain de connaître toutes les solutions les plus optimales pour gagner plus et payer moins ?
07/30

Restructurer sa dette

  • Les taux bancaires historiquement bas offrent une opportunité de financement.
  • Diminuez significativement le poids de votre dette grâce à une analyse et une restructuration rigoureuse.
  • L'offre bancaire change et met à disposition de nouvelles solutions permettant d'optimiser vos finances.
  • D'une manière générale, une analyse de votre situation permettra de dégager la ou les solutions optimales pour réduire le poids de la dette sur le fonctionnement de votre officine.
Témoignage
Mme Candeago
« J’ai racheté mon officine en 2001 au prix du marché. Mais les mutations dans la profession ont fait peser une pression financière et les difficultés ont commencé. Mon expert CGP m’a permis de monter un plan de redressement et m’a accompagné durant toutes les démarches. Nous avons pu aborder les problèmes en amont et explorer de nouveaux secteurs afin d’accroitre la rentabilité. Aujourd’hui la pharmacie a multiplié son chiffre d’affaires par deux. »
08/30

Montrer l'exemple

  • Des années durant, l'officine a peu évolué.
  • Face aux mutations et à un contexte macro-économique tendu, la gestion de l'officine évolue.
  • Le pharmacien de demain doit évoluer et être acteur dans la modernisation de ses pratiques.
  • Optimiser, gagner en efficacité, mieux répondre aux nouveaux besoins, anticiper les tendances... Le conseil d’un partenaire peut se révéler précieux pour assurer une modification en douceur des process.
09/30

Chef d'orchestre du parcours de soin de santé

  • Une idée maîtresse : devenir l’acteur incontournable dans la santé des clients.
  • Pour cela, vous pourriez par exemple développer un réseau avec les professionnels de la santé de votre environnement.
  • Faire du conseil son métier, en offrant un service de qualité.
  • Prévention, accompagnement, maintien à domicile... autant d’opportunités d’enrichir sa fonction.
10/30

Acheter groupé pour optimiser sa marge

  • Le prix négocié auprès du grossiste est l’une des clés de la rentabilité de votre activité.
  • Ce prix est intrinsèquement lié aux volumes commandés.
  • Créer des partenariats avec d’autres officines va vous permettre de peser tout autrement dans la négociation : prix, conditions...
Témoignage
M. Frédéric Arnaudet
« Nous avons effectué un regroupement des trois pharmacies de notre commune via des participations croisées pour faire face à la diminution des marges. Cela nous permet d’effectuer des achats groupés et d’obtenir une force de négociation plus importante. Les entités se partagent les laboratoires et nous avons mis en place des procédures de rétrocession de façon à pouvoir faire des échanges. Une décision aussi motivée par la proximité géographique des officines qui rend plus facile un arrangement qui demande rigueur et communication. »
11/30

Gérer son patrimoine

  • Le pharmacien est un entrepreneur libéral.
  • L’officine fait partie de son patrimoine. Elle en est une pièce maîtresse qui est aussi un élément de construction, développement et optimisation patrimoniale.
  • Sa valorisation doit être faite de manière à en révéler tout le potentiel.
  • Montages, choix d’investissements, refinancements... Une étude bien menée va faire apparaître les bonnes opportunités et permettre de construire un patrimoine solide !
Témoignage
Mme Sergent
« Mon expert-comptable CGP a été le premier à m’inciter à repenser la valorisation de l’officine en multiple d’EBE et non en Chiffre d’Affaires. Cela permet de voir concrètement les opportunités, dans le cas des contraintes imposées par la pratique d’une profession réglementée. »
12/30

Savoir manager son équipe

  • L’humain est au cœur de la vie d’une officine.
  • Un management maîtrisé est la clé d’une bonne gestion des charges de personnel.
  • Un suivi consciencieux des plannings permet d’optimiser les ressources humaines.
  • Savoir former, informer et motiver.
  • Insuffler un sens commercial aux collaborateurs de manière à mieux conseiller le client et déclencher des ventes additionnelles.
13/30

Intéresser son personnel

  • Vos collaborateurs sont vos partenaires au quotidien. Ils sont au contact des clients, sont l’image de votre officine et gèrent l’essentiel de l’activité commerciale.
  • Ils représentent avant tout une ressource, qui, bien employée, peut être un facteur de croissance, comme de rentabilité.
  • Associer financièrement les employés à la réussite permet de les impliquer dans les victoires quotidiennes de l’officine, et garantir leur engagement dans leur travail.
14/30

Exploiter ses outils informatiques

  • Chaque officine dispose d’outils informatiques puissants et performants.
  • Malheureusement, ceux-ci sont souvent utilisés pour leur seule fonction d’exploitation.
  • Ils offrent dans bien des cas des fonctionnalités statistiques riches et modulables.
  • Apprendre à parfaire votre connaissance des fonctions peut faciliter le travail de gestion et devenir un levier puissant d’optimisation du temps et des modes de travail.
15/30

Mettre en place des tableaux des bord

  • Le pharmacien est un professionnel de la santé, mais il doit aujourd’hui agir en gestionnaire et ce au quotidien.
  • Les tableaux de bord fournissent une lisibilité immédiate de la santé économique de l’officine.
  • Choisir les bons tableaux de bord c’est s’assurer une prise de décision facilitée au quotidien. Gain de temps et meilleure rentabilité !
16/30

Le géomarketing

  • La pharmacie s’inscrit dans un paysage géographique et économique.
  • Son activité dépend de facteurs exogènes qui vont façonner sa zone de chalandise.
  • Étudier cet environnement permet de mieux comprendre les dynamiques et d’optimiser les actions mises en œuvre pour attirer et fidéliser de nouveaux clients.
  • S’intéresser au géomarketing, c’est s’intéresser aux bons clients. Une clé essentielle de réussite.
17/30

SPFPL

  • Plus qu’un nouveau statut juridique, la Société de Participations Financières de Professions Libérales vous ouvre de nouvelles perspectives.
  • Une autre manière d’exercer votre métier, une autre manière de vous affranchir des problématiques de taille, ou encore une vision d’avenir pour l’entrepreneur qui est en vous...
  • Posez vos questions, étudiez votre environnement, recherchez les opportunités... Et ouvrez-vous les portes d’un nouvel avenir !
18/30

Réagir pour croire en l'avenir

  • L’officine est un métier à la fois pétri de tradition et porteur d’avenir pour qui sait se remettre en question, analyser objectivement les changements et s’adapter.
  • Le métier se réinvente dans l’activité, sur le fond. Mais il est aussi marqué par une autre manière de travailler : l’exploitation est aujourd’hui différente.
  • Se mettre en phase avec les changements de l’environnement, c’est inventer l’avenir de son officine.
  • Nous ne croyons pas en la fatalité. Oui, l’officine a un avenir. Pour ceux qui savent réagir et évoluer !
19/30

Se former

  • Le pharmacien est avant tout un professionnel de la santé.
  • L’exercice du métier aujourd’hui évolue et requiert de nouvelles compétences.
  • Se former permet de développer des aptitudes propres aux fonctions de chef d’entreprise.
20/30

Rénover

  • La pharmacie est un espace de santé mais également de commerce.
  • L’espace de vente doit revêtir une fonction esthétique d’attraction du client.
  • Repenser l’agencement et le merchandising pour optimiser le parcours client.
  • L’exploitation change, l’agencement aussi.
21/30

Être proactif

  • Avoir une vision de sa pharmacie dans son environnement pour préparer et non subir.
  • Se tenir informé.
Citation
Confucius
« Qui oublie de se préparer se prépare à être oublié. »
22/30

La pharmacie numérique

  • Toute l’économie se numérise. La pharmacie n’échappe pas à cette vague de fond.
  • Le numérique représente des opportunités de réduction des coûts et d’accroissements de la rentabilité ou encore d’évolution de l’activité.
  • Optimiser la gestion des stocks et la relation avec les fournisseurs.
  • Adopter le numérique pour offrir une gamme de services étendue.
  • Les gains : satisfaction, fidélisation, croissance des ventes ou encore amélioration de la rentabilité.
23/30

Se spécialiser

  • Chaque pharmacie, en fonction de son environnement ou du savoir-faire des collaborateurs, peut choisir de se spécialiser.
  • Une analyse précise de ces facteurs permet de faire apparaître des opportunités économiques.
  • La spécialisation permet d’offrir au client une offre précise et en adéquation avec ses besoins.
  • La différenciation née de la spécialisation permet de se détacher dans un contexte où la concurrence se fait forte.
24/30

Se regrouper

  • Une réflexion à intégrer d’urgence : une belle pharmacie vaut mieux que deux mal en point !
  • Opérer un regroupement peut permettre de réaliser de conséquentes économies en optimisant la gestion tout en renforçant l’attractivité de la nouvelle offre que vous allez créer.
  • Se regrouper c’est l’opportunité de repenser entièrement son officine, son offre, son organisation... et créer une structure en phase avec l’économie.
  • Personnel et fonctionnement optimisés, économies d’échelle, meilleurs achats, ou encore plus de temps pour vous... Quels seront vos choix ?
Témoignage
M. Max Dalier
« Des changements dans la topographie de notre commune nous ont incités à effectuer un regroupement des 3 pharmacies dans une surface plus grande. Les réticences initiales des clients ont nalement été dépassées grâce aux nouvelles offres que permettait cette organisation : ouverture 6,5 jours par semaine, toujours de garde, plus de choix, des pharmaciens aux spécialisations différentes... Tout en améliorant la qualité de vie des associés ! »
25/30

S'agrandir

  • Le consommateur moderne aime avoir le choix, autant dans la vraie vie qu’il peut l’avoir sur internet.
  • Agrandir sa surface de vente peut être une réelle opportunité. Proposer plus et ou mieux. Se spécialiser. Élargir son offre...
  • Les coûts liés à l’extension doivent être maitrisés et faire autant que possible l’objet d’une optimisation.
  • Disposer d’une offre conséquente peut permettre de séduire le client. Passer en position de leader crée une attractivité importante.
26/30

Être bien accompagné pour sortir de l'isolement

  • La vie de chef d’entreprise est solitaire, ce qui ne facilite pas la prise de bonnes décisions.
  • Avoir les bons partenaires pour faire des choix éclairés.
  • Être avec des gens qui savent.
27/30

Réussir son transfert

  • Déplacer l’activité de sa pharmacie est un choix stratégique qui doit être préparé et piloté.
  • Il faut en anticiper les conséquences, au niveau social, commercial comme économique, pour limiter les perturbations dans l’activité.
  • Un transfert doit être vecteur de bénéfices et ne pas être entaché d’une baisse ponctuelle d’activité.
Témoignage
Mme Bacquaert & M. Cousein
« Après 22 ans dans notre pharmacie de quartier et plusieurs extensions, nous avons souhaité construire un espace plus grand et plus moderne. Nous avons pu à cette occasion repenser notre offre et étoffer nos gammes. Aujourd’hui notre clientèle s’est élargie et est satisfaite. L’occasion de donner un nouveau souffle à une carrière. »
28/30

Anticiper la transmission

  • La transmission est un acte majeur. Réussir à bien vendre va effectivement conditionner votre futur...
  • Optimiser le bilan est une étape nécessaire pour montrer votre business sous son meilleur jour.
  • Mais pour séduire l’acquéreur, la pharmacie doit être l’objet d’attentions sous tous ses aspects : sans ombre au tableau, une officine trouvera plus facilement preneur.
  • Bref, préparer cette étape c’est assurer l’avenir de la pharmacie. Et le vôtre !
29/30

Se préparer à partir à la retraite

  • Le départ à la retraite s’anticipe, se prépare, pour faire de cette étape une porte ouverte vers une « belle vie ».
  • Au niveau de l’officine, il est notamment stratégique d’optimiser sa structure juridique et financière. Cela est souvent nécessaire bien avant de mettre son officine sur le marché.
  • Optimiser la cession est une clé essentielle d’un départ réussi.
30/30

TRANSMETTRE AUX ADJOINTS

  • La transmission est un enjeu générationnel majeur de l’avenir de la pharmacie.
  • Le meilleur repreneur est peut-être déjà à vos côtés.
  • Confier l’avenir de l’officine à ses collaborateurs peut être la clé d’une transmission réussie.
  • Ils connaissent l’activité, les clients et de nombreux éléments faciliteront la transmission.
Nous contacter

Nous contacter

* Champs obligatoires
Les cabinets experts CGP

Les cabinets experts CGP